“Prenez soin de votre corps, c’est le seule endroit où vous êtes obligé de vivre avec.”
Jim Rohn

Et si on parlait d’amincissement ?


Je fais un 38, (oui je suis au courant, je n’ai pas la taille mannequin et en même mon mètre 56 n’arrange rien non plus AHA !) et comme vous le savez je mange, beaucoup, sans frustration et rien de “healthy”.
Avec le temps des graisses se sont accumulées. L’an passé, je suis monté jusqu’à 69kg. Aujourd’hui, après bien des efforts et une nouvelle hygiène de vie plus “saine” et plus régulière, j’ai perdu 11kg.

Malgré cela, certaines graisses sont partis avec le sport, d’autres, sont restées, surtout mon bas du ventre, qui est resté tel quel.  C’est pour lui, que j’ai voulu tester le Coolsculpting. Cependant, je précise que je n’ai aucune envie de perdre du poids à ce jour, je n’ai pas la taille mannequin et je n’en ai aucunement l’envie. Pour moi, ce qui est joli ce sont les formes du femme, et non l’inverse.

Voilà simplement ce qui m’agace, me complexe à ce jour : la petite zone qui va dépasser du jean, les bras disproportionnés par rapport au reste du corps (que vous allez pouvoir voir dans la photo résultat ci-dessous) ou encore l’espacement entre les cuisses. Ce ne sont pas des zones forcément visibles, mais qui ont tendance à pas mal me complexer.

Qu’est ce que le Coolsculpting ?


Le Coolsculpting consiste à détruire de façon définitive les cellules graisseuses par le froid. Il s’agit de la technique appelée Cryolipolyse, qui utilise un refroidissement contrôlé, n’agissant que sur les cellules graisseuses de type adipeuses pour resculpter le corps sans bistouri.
Au bout de quelques semaines, les cellules sont comme “mortes” et le corps les élimine par voie naturelle.

J’ai été invitée à découvrir cette technique au sein de la Cryoclinique Effile à Paris, et pour avoir testé une première séance sur ma zone ventrale il y a 5 mois, je peux vous parler de mes résultats et de mon expérience.

Tout d’abord, le protocole démarre forcément par une visite chez le médecin qui va examiner votre cas, vous expliquer la technique, répondre à toutes vos questions et vous montrer les zones qui peuvent être traités par le Coolsculpting.

Mais qu’est ce ce procédé ?

Il s’agit d’un coussinet froid qui va être appliqué sur la zone à traiter (un « gelpad ») afin de protéger la peau. Ensuite le médecin va poser un applicateur Coolsculpting qui va avoir un effet aspirant et réfrigérant, comme une sorte de ventouse pendant un laps de temps allant de 35 à 75 minutes par zone.
Ce n’est pas douloureux, mais vous ne vivez pas un moment fort agréable malgré tout. La zone est totalement anesthésiée par le froid au bout de quelques minutes. La température baisse progressivement et la totalité des cellules adipeuses est détruite petit à petit. Les cellules vont être éliminées dès la 8ème semaine, et l’amélioration peut aller jusqu’à 3 mois.

Après la séance, des picotements légers pendant une quinzaine de jours et pendant ce même temps, interdiction de faire du sport (pour une fois qu’on me l’interdisait…).

Cette pratique est parfaite car elle propose une solution adaptée aux personnes qui n’arrivent pas à se séparer d’une petite zone disgracieuse et qui ne souhaitent pas forcément passer sur le billard : aucune anesthésie, aucun acte chirurgical.

 

Une solution parfaite…
mais à quel prix ?

Evidemment, cela demande un petit budget.
En pratique, cela coûte entre 400 et 600 euros par zone. Comptez donc environ 1000€ pour votre bas du ventre car cette pratique se fait en deux zones, d’abord droit, puis gauche.
Selon moi, la technique est efficace, ça vaut le coup de mettre cette somme sachant que par exemple, une liposuccion est plus risquée et beaucoup plus chère.

Aujourd’hui, toutes mes cellules sont détruites, et je ne vois plus apparaître cette zone disgracieuse de mon bas du ventre.

J’en suis vraiment satisfaite parce que je me sens beaucoup mieux dans mon corps. J’aimerais même y retourner pour mes bras, comme vous pouvez le constater, ils sont complètement disproportionnés par rapport au reste du corps et malgré des altères, de la piscine et moins de gras dans mon assiette, ceux-ci ne me laissent pas.

Plus d’infos et de avant/après sur la page Facebook de la Clinique ci-dessous :

Cryoclinique Effile
13 rue Royale Paris 1
er

2 commentaire sur “Coolsculpting”

Répondre à Les Gourmands Disent d’armelle Annuler la réponse

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  1. Les Gourmands Disent d’armelle says: 4 novembre 2017 at 13 h 47 min

    Bravo c’est top ! Tu n’etais pas si disproportionnée que ça …. je pense de mon côté, exploser le budget 😉

  2. Coralie Carpentier says: 13 novembre 2017 at 21 h 06 min

    Bravo d’abord pour les 11 kg de perdu, moi aussi mon objectif c’est de perdre 10/11 kg.
    Après je ne mettrai jamais 1000 euros dans cela, je préfère plutôt vivre avec aha, en sachant que si je tombe un jour enceinte je serai pas épargnée :p

    En tout cas le résultat est ouf :p

    Des bisous