Voilà déjà 3 ans que je réalise mon VISION BOARD chaque nouvelle année (que je commence toujours le 6 février, (mode rebelle activée) je me laisse toujours 1 mois de plus comme “échauffement” en janvier pour mettre en place mes nouvelles résolutions), une idée que mon père au travers de ces livres de développement personnel m’a fait découvrir. C’est un des meilleurs outils de visualisation pour réussir ses objectifs et ses rêves. Mais pas que…

Vous pouvez créer des VISION BOARD pour un mois, par exemple, pour décembre : ça vous permettra de visualiser ce que vous aimeriez faire pour ce dernier mois de l’année et ce qui vous ferait du bien alors que peut-être vous aimez moins ce mois : liste des films à regarder, faire son bilan d’année, écrire une lettre à sa grand-mère (…).

Personnellement, il me permet ensuite d’établir des objectifs et des résolutions sur chaque mois, afin d’arriver à terme de cette année, aux objectifs et intentions posés dans mon VISION BOARD.

Alors à vous ? Prenez un carnet, 2 feuilles de papier et surtout votre plus belle plume et lancez-vous !

PS : Pour chacune de ses étapes, je vous invite vraiment à faire comme moi : NOTEZ, TOUT. Sur des feuilles, où dans un petit cahier, qui sera votre petit cahier de développement, pour penser à vous, et rien qu’à vous. 

Les 4 étapes pour faire son VISION BOARD

Règle 1 : Vous êtes ce que vous pensez. 
C’est la loi de l’attraction, « Ce que tu penses, tu le deviens, ce que tu ressens, tu l’attires, ce que tu imagines, tu le crées ». Pour créer et réaliser son Vision Board, qu’il soit sur l’année ou sur un temps donné, il faut visualiser ce qu’on aimerait, ce qu’on inspire devenir ou obtenir. Il faut voir grand mais en restant lucide et honnête avec ce qu’on est capable de fournir comme travail pour obtenir ces objectifs. La loi de l’attraction est basée sur l’hypothèse que vous attirez les événements et les opportunités grâce à votre esprit positif.

Règle 2 : Pensez à ce que vous avez déjà accomplis. 
Tout d’abord, prenez un petit temps pour penser au moment présent, où vous vivez, quel poste vous occupez, comment vous en êtes arrivés là ? Quel parcours, dans votre vie pro/perso. Beaucoup de choses se passent et on oublie souvent de “fêter les petites victoires”.

Règle 3 : Pensez à la meilleure version de vous-même.
Suite à votre analyse, vous avez forcément envie de changer quelque chose chez vous ou dans votre vie, parce-que c’est HUMAIN. Vous voulez peut-être perdre du poids, écrire un roman, commencer l’aquarelle, faire une thérapie, lancer une entreprise, vous remettre au Judo … Déterminez réellement vos besoins, vos envies et vos intentions. (Notez bien tout)

Règle 4 : Collecter des images, des photos, des citations et créer votre VISION BOARD
NOUS VOILA AU MEILLEUR MOMENT ! On lance sa musique préférée et c’est parti, amusez vous et créez votre VISION BOARD.

Logiciels

Vous pouvez le faire en numérique via différents logiciels : INDESIGN, PHOTOSHOP ou ILLUSTRATOR (comme moi) ou SCRIBUS, CANVA ou AFFINITY PUBLISHER ou tout simplement physiquement en découpant des images dans des magazines, dans des journaux, des images imprimées (…).

Où le mettre ?

J’ai exporté mon VISION BOARD en Jpg et je l’ai mis en fond d’écran de mon téléphone pour rester focus et également sur mon fond d’écran d’ordinateur pour rester motivée au travail. Mais vous pouvez également l’imprimer et l’afficher sur votre mur de bureau ou en Post-It sur la glace de votre Salle de Bain

Vous êtes prêts pour le vôtre ?

Ca me ferait plaisir que vous me le partagiez si vous le faites pour savoir si cet article vous a intéressé et vous a aidé 🙂
Soit en story/post Instagram en me taguant @paulettechevalier__. ou en MP Instagram !

Bonne réalisation à vous !

Avec amour, votre Paulette

Mon écran d'ordinateur et mon VISION BOARD

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>