Voyager avec son chat

Hello par ici, j’espère que vous allez bien et que vous vivez bien cette arrivée de l’hiver et surtout le début de ce second confinement. Bon, certes le voyage n’est plus trop d’actualité en ce moment, mais ce sujet vous a intéressé, alors, comme promis, un petit article au sujet de mes déplacements, vacances, avec O’Malley. Vous m’avez posée pas mal de questions sur instagram, je vais donc y répondre.

Préparer le voyage

Comment préparer le 1er voyage ? As-tu une préparation en amont avant de transporter Chipiti ?

Et oui, je prépare toutes les affaires dont il aura besoin une fois sur place !

ACCESSOIRES PRATIQUES

  • sac de voyage (lien) j’ai une caisse, mais le petit sac à dos est bien plus pratique quand je suis chargée ! Et puis, porter d’une main un bébé de 5kg, c’est pas si facile. Sur les épaules, c’est parfait.
  • bac à litière (s’il n’y en a pas où je vais)
  • de la litière
  • sa nourriture, évidemment
  • son petit sac : sa brosse ( comme celle-ci par exemple lien), ses friandises, quelques petits jouets
  • un diffuseur feliway (lien)

As-tu habitué ton chat dès tout petit ?

Pas vraiment, mais j’ai la chance d’avoir un chat docile. Mon conseil serait donc d’habituer votre chat à entrer dans une caisse ou sac à chat, quoiqu’il arrive. Il faut savoir que, quoi qu’il arrive, chaque chat est tellement différent face au voyage et à l’épreuve de la caisse à chat : certains seront totalement paniqués d’être dans une caisse. Mais, plus on l’aura habitué tôt, mieux c’est. Ma copine Elodie donne tous les jours, les croquettes directement dans la caisse d’un de ces chats, afin de le conditionner au fait que la caisse n’est pas qu’un endroit stressant, je trouve que l’idée est pas mal du tout !

Dois-tu transporter la litière à chaque fois ?

Pas le choix ! Même si là où je vais il y a un autre chat, je ne peux pas imposer mon chat. Je prends un petit bac et de la litière (ou j’en achète sur place, c’est plus simple que de transporter un sac de litière ahahah). Je prends donc le bac à chaque fois, oui.

Est-ce qu’il part se cacher au simple bruit de sa caisse de transport qui approche ?

Et non, car comme je le disais, il est assez docile, et je dirai même qu’il aime bien la caisse de transport, car dès que je l’ouvre et la mets au sol, il rentre dedans, car il est très curieux ! (Par contre, il n’aime plus trop son sac à dos de voyage, je dois le metrte dedans par surprise). Il n’a peur de rien, ce qui est parfois un problème car il fonce sans trop se poser de questions sur un danger potentiel.

Mais ça, je pense que c’est propre à la race, car mes anciens chats (chats européens, de gouttière comme on dit) avait ultra peur de la caisse de transport, il fallait ruser ! On la sortait limite la veille et la laisser ouverte pour que le chat s’y habitue un peu. Et au moment de le mettre dans la caisse, on le portait et le mettait dedans fesses en premièrs, afin qu’il ne s’en rende pas compte. Evidemment, le chat n’était pas très content, mais ça évite les coups de griffes de peur.

mon chat en voyage

Durant le trajet

Est-ce que tu lui donnes un cachet/ traitement contre le stress ?

Non, je ne donne rien du tout a O’Malley, comme je le disais, il est docile et ne miaule quasiment pas. Il râle de temps en temps en voiture, c’est le moyen de transport qu’il n’aime pas trop, sûrement le mal du transport. Dans le train, il dort. Par contre, il y a des spray anti stress pour les voyages chez Feliway qui apaisent les chats ! Ça peut être bien d’essayer !

Les trajets sont-ils longs ? Arrive-t-il à ne pas faire pipi durant le transport ?

Alors, le max que j’ai pu faire en trajet était 4h. Il faut savoir qu’il n’est pas nécessaire de faire boire, manger ou aller dans la litière son chat durant un trajet ! En gros, le chat se met comme dans un état de « pause » et sait se retenir. Il ne va pas mourir de faim ou de soif en quelques heures. Evidemment, si c’est la canicule et qu’il n’y a pas de clim, il faut l’hydrater tout de même. A vous de juger et de faire preuve de bon sens lors d’un voyage. Il peut y avoir des cas exceptionnels où l’animal sera en état de stress intense, ou malade, et fera ses besoins dans sa caisse. Encore une fois, c’est propre à chaque chat, et il faut en faire l’expérience pour le savoir. Mieux vaut essayer sur un petit trajet dans un premier temps.

POINT IMPORTANT : NE JAMAIS LAISSER SON ANIMAL SEUL DANS LA VOITURE, lorsque vous faites une pause sur l’autoroute par exemple. Même pour une pause pipi de 10min. Quelques minutes pour nous en pause, peuvent se traduire en 1h00 pour votre animal dans la voiture sous le soleil, et mourir de déshydratation. Que quelqu’un reste avec lui, ou prenez le avec vous.

L’arrivée dans le nouvel environnement

voyager avec son chat

Comment il réagit au changement de territoire ? Ca ne le perturbe pas ces changements « fréquents ? Alors c’est une excellente question, car justement, il est majoritairement déconseillé de trop changer les habitudes des chats, notamment en terme de territoire. Un chat a souvent besoin de ses repaires olfactifs, et spacieux.

MAIS, encore une fois, tout dépend du chat que vous avez à la maison. Il faut réussir à analyser le caractère de son chat et comprendre ses envies, besoins. Pour ma part, je n’ai pas eu trop de difficultés à cerner qu’O’Malley s’adapte vite. En effet, il serait surement plus à l’aise de rester dans son petit nid sans avoir à faire de route, et sans avoir à s’adapter a un nouvel environnement. Mais c’est un chat qui demande BEAUCOUP d’attention : il parle, râle, il veut jouer, être caliné, être dans la même pièce que quelqu’un. Donc, entre choisir à le laisser tout seul à la maison, avec potentiellement une visite d’une petite heure dans la journée, ou le prendre avec moi, le choix est fait. Même si en vacances je ne suis pas toute la journée présente, je suis là la nuit, le rituel du câlin du matin peut se faire, et je peux aller voir régulièrement s’il va bien, jouer avec lui etc …

N’as-tu pas peur que Chipiti se sauve au saute du balcon au chalet ? Tu n’as pas peur qu’il s’enfuit ?

As-tu bien vu Chipiti … ahaha blague à part, le balcon était fermé, c’était presque impossible qu’il essaye de s’échapper, et je ne le laissais jamais seul sur le balcon sans notre présence. Aussi, les British Longhair (sa race pour ceux qui ne le savaient pas encore) sont des chats d’intérieur, de salon comme on dit. Ils ne sont pas très aventuriers, pas très agiles, donc sauter d’un balcon, c’est pas vraiment ce qu’ils ont l’ambition de faire ! Haha ! Si c’était un chat européen, je ne suis pas certaine que je l’aurai vraiment laissé sur le balcon, j’aurai peut-être eu peur qu’il s’échappe, en effet.

A vous de connaître votre chat et de juger ce que vous pouvez vous permettre de faire ou pas:).

Est-ce que O’Malley sort (jardin, nature…) ? Comment gères-tu ces moments là ?

La réponse est NON ! Il ne connait pas l’extérieur, et comme je le disais précédemment ; c’est un chat de salon. Il ne cherche pas foncièrement à partir, s’échapper. Il observe à travers la fenêtre, ou quand j’ouvre la porte de mon appartement, il vient sentir par curiosité, mais n’essaye pas de partir. Je me dis que je ne préfère pas lui faire connaître (pour l’instant en tout cas) l’extérieur, car il ne ressentira pas le manque de quelque chose qu’il ne connait pas. Un jour peut être ?

Astuces pour que le chat se sente bien dans un nouvel environnement :

Une autre astuce que feliway ?

Quoi qu’il arrive, il faut faire en sorte que le chat se sente « chez lui », des petits jouets, un panier, de la nourriture dans un endroit défini, son bac de litière et le fameux Feliway (le Feliway Optimum, je vous en parle sur ce post instagram LIEN).

Comment constater s’il est à l’aise ou non ?

Un chat qui n’est pas à l’aise saura vous le faire savoir, il peut se cacher, il peut miauler. Il a les yeux ronds et noirs. Les signes de stress se traduisent par un marquage urinaire, griffades sur le mobilier ou les murs, besoin de se cacher, il cherche à se battre, se lave bien trop.

Autres

Est-ce qu’il a déjà pris l’avion ? Si oui, comment ça se passe niveau organisation ?

Non, je n’ai jamais fait prendre l’avion à mon chat. C’est beaucoup d’organisation, des vaccins, c’est cher, et il faut faire des vaccins selon les lieux etc..

Je n’ai donc pas encore eu l’occasion de voyager en mode « baroudeurs » avec O’Malley, mais si jamais j’avais l’occasion de faire un road trip dans un Van, par exemple, je suis sûre qu’il saurait s’habituer à la route. Feliway fait d’ailleurs un spray pour le voyage (lien).

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire sous cet article.

Une réponse pour “Voyager avec son chat”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  1. Anonyme says: 6 novembre 2020 at 21 h 53 min

    Merci pour cet article !!!